Ce matin RDV était pris avec Dorian Lebrat à 8H30 devant la maison car il avait 5H à faire et à plusieurs c'est toujours plus agréable.

OK. 8H30 JP, Pascal Dorian et moi sommes sur le départ et histoire de se fixer un but nous décidons d'aller repérer les dernières bosses de la course des pro du 3 Mars la Drome Classic. Donc direction Allex afin de faire la fameuse bosse d'Allex que seul Dorian ira voir car avec Pascal nous avions pris nos mono-vitesse et avec 44X17 pour moi et 44X18 pour lui c'est un peu limite, puis direction Charmes/Rhône avec la bosse qui passe devant le bâtiment qui abrite le show-room permanent de la marque Spécialized en direction de Toulaud puis à droite, Soyons, direction St Peray et au rond point qui arrive du nouveau pont on pique tout à gauche pour allez faire la montée qui s'appelle "le Val d'enfer"...Quel chantier!! les premiers 300m nous avons du mettre pied à terre avec Pascal car il aurait fallut faire des zig-zag la pente affichant plus de 15% sans problème et il y avait trop de voiture. Après le passage dur il y a un replat de 50m puis rebelote mais cette fois avec du 11% ce qui reste gérable même avec un fixie à condition toutefois de ne pas chercher l'exploit car tu risque juste d'exploser en vol!!

Nous avons enchaîné avec la descente sur St Peray puis retour sur Crest avec une petite variante en arrivant puisque nous avons raccompagné Dorian jusqu'à Beaufort. Bonne sortie avec cependant un petit bémol pour moi car avec les pourcentages des pentes affichés dans la dernière bosse je me suis fais mal et au fémur droit et au tibia gauche. En espérant que cela passe vite car les sensations cet AM ne sont pas terribles.

Merci à Dorian pour sa bonne humeur à Pascal pour les bouts droit, et JP pour le fait d'avoir serré les dents. Le vélo est dur mais c'est bel et bien dans la souffrance que l'on apprend ce que nous sommes.

Petite parenthèse car en arrivant à Allex sur le retour nous avons eu le plaisir de rencontrer Thierry Vasquez en vélo et cela fait du bien de voir que la vie reprend toujours le dessus. Lui aussi pourra dire "que la vie c'est comme la boxe...il faut essayer de rester debout. Encaisser les coups et apprendre à vivre avec des cicatrices"

hummmmm comment dire...
hummmmm comment dire...
Retour à l'accueil