Tout va trop vite depuis jeudi dernier.

Arrivée de Stéphane jeudi soir avec une fourgonnette pleine de vélos prêt à en découdre pour le vélo cyclosportif de l'année. Entre temps il m'avait appelé pour me demander de trouver un cycliste pour remplacer celui qui ne pouvait pas venir à l'élection. Je demande donc à tout hasard à Mick s'il veut venir et sa réponse est tombée dans les 3 minutes.

Tu penses toi...aller à San Féliu de Guixol en Costa Brava passer 5 jours à faire du vélo, manger, dormir, et occasionnellement devenir le moyen par lequel les gens vont choisir leur prochain vélo.

Il y a de nettes différences entre les vélos qui ont participé à la finale à savoir le Cannondale Synapse, le Canyon SLX et le Spécialized Roubaix SL4 et je pense que les résultats tomberont dans le N° du mois de Mai.Patience, patience...

En tout cas pour moi, car ça je peux en parler, le modèle le plus équilibré est sans nul doute le Roubaix mais cela n'engage que moi car cela varie avec la façon de pédaler et l'entrainement du cycliste. Ce qui est sur c'est que le Canyon est trop exigeant pour faire du cyclosport tel qu'on le conçoit sauf peut-être pour les plus violents d'entre nous mais même là il faudra tenir le choc.

Quelques photos...

le premier soir il faut préparer les vélos pour le lendemain comme par exemple avec les Cannondales il a fallu couper les pivots de fourches puis il faut vérifier les serrages les vitesses, mettre les cotes des testeurs au plus proche de ce qu'ils souhaitent et dans la limite du stock de potences que j'ai à ma disposition.
le premier soir il faut préparer les vélos pour le lendemain comme par exemple avec les Cannondales il a fallu couper les pivots de fourches puis il faut vérifier les serrages les vitesses, mettre les cotes des testeurs au plus proche de ce qu'ils souhaitent et dans la limite du stock de potences que j'ai à ma disposition.

le premier soir il faut préparer les vélos pour le lendemain comme par exemple avec les Cannondales il a fallu couper les pivots de fourches puis il faut vérifier les serrages les vitesses, mettre les cotes des testeurs au plus proche de ce qu'ils souhaitent et dans la limite du stock de potences que j'ai à ma disposition.

Ensuite vient le roulage, les test enfin comme vous voulez, mais il faut se faire une idée la plus précise possible des capacités du vélo essayé et pour cela nous avons un "parcours type" qui permet de rouler toujours dans les mêmes conditions de test sauf peut-être la fatigue qui s'installe au fur et à mesure des passages. Puis une fois l'aller-retour effectué il me faut changer les réglages de chaque vélo ainsi que changer les pédales ce qui fait que je n'ai pas beaucoup de temps pour me reposer entre les test qui s’enchaînent les uns derrière les autres. En tout cas pour Mick, un test est un test! A fond et on compte les points à la fin!!
Ensuite vient le roulage, les test enfin comme vous voulez, mais il faut se faire une idée la plus précise possible des capacités du vélo essayé et pour cela nous avons un "parcours type" qui permet de rouler toujours dans les mêmes conditions de test sauf peut-être la fatigue qui s'installe au fur et à mesure des passages. Puis une fois l'aller-retour effectué il me faut changer les réglages de chaque vélo ainsi que changer les pédales ce qui fait que je n'ai pas beaucoup de temps pour me reposer entre les test qui s’enchaînent les uns derrière les autres. En tout cas pour Mick, un test est un test! A fond et on compte les points à la fin!!
Ensuite vient le roulage, les test enfin comme vous voulez, mais il faut se faire une idée la plus précise possible des capacités du vélo essayé et pour cela nous avons un "parcours type" qui permet de rouler toujours dans les mêmes conditions de test sauf peut-être la fatigue qui s'installe au fur et à mesure des passages. Puis une fois l'aller-retour effectué il me faut changer les réglages de chaque vélo ainsi que changer les pédales ce qui fait que je n'ai pas beaucoup de temps pour me reposer entre les test qui s’enchaînent les uns derrière les autres. En tout cas pour Mick, un test est un test! A fond et on compte les points à la fin!!

Ensuite vient le roulage, les test enfin comme vous voulez, mais il faut se faire une idée la plus précise possible des capacités du vélo essayé et pour cela nous avons un "parcours type" qui permet de rouler toujours dans les mêmes conditions de test sauf peut-être la fatigue qui s'installe au fur et à mesure des passages. Puis une fois l'aller-retour effectué il me faut changer les réglages de chaque vélo ainsi que changer les pédales ce qui fait que je n'ai pas beaucoup de temps pour me reposer entre les test qui s’enchaînent les uns derrière les autres. En tout cas pour Mick, un test est un test! A fond et on compte les points à la fin!!

Bon...comment dire...je vous l'accorde il y a pire pour venir rouler comme coin et comme hôtel!! En tout cas il faut le souligner encore une fois mais l'équipe de DSO avec à sa tête Muriel Soenen est absolument incroyable d'efficacité. Merci Muriel, infiniment merci..

Bon...comment dire...je vous l'accorde il y a pire pour venir rouler comme coin et comme hôtel!! En tout cas il faut le souligner encore une fois mais l'équipe de DSO avec à sa tête Muriel Soenen est absolument incroyable d'efficacité. Merci Muriel, infiniment merci..

Et puis comment ne pas remercier TOP VELO pour la confiance qu'il me manifeste depuis l'an dernier. J'ai toujours le stress de vouloir être au TOP pour leur rendre une partie de ce qu'ils me donnent. Alors Stephane ne change rien ou alors juste passe de Terminator à  Peter Parker et là c'est parfait!

Et puis comment ne pas remercier TOP VELO pour la confiance qu'il me manifeste depuis l'an dernier. J'ai toujours le stress de vouloir être au TOP pour leur rendre une partie de ce qu'ils me donnent. Alors Stephane ne change rien ou alors juste passe de Terminator à Peter Parker et là c'est parfait!

Retour à l'accueil