Entre Drome et Hautes Alpes...

Dimanche 22 Juin. Grand beau temps et humeur voyageuse font que je me retrouve sur mon vélo à 7H45 histoire d'aller faire un tour dont je revais depuis longtemps.

Mise en route depuis Crest en direction de Die avec rapidement cette impression d'être collé à cause du vent d'Est qui souffle chaque matin quand il fait beau et par expérience je sais qu'il est épuisant et que ma sortie étant longue autant ménager le bonhomme. Quelques gouttes de sueurs viennent rapidement tomber sur le cintre et le cadre ce qui présage que la journée va être longue et chaude.

J'arrive donc à Die après 1H15 de vélo et 29KM/H de moyenne et je m'arrête à la boulangerie "Le Fournil de Sylvain" étape à recommander d'ailleurs Sylvain étant un cycliste. Je m'arrête afin d'attendre "Tom", adjoint aux sport à la mairie de Die et accessoirement travaille à la 2emme boulangerie de Sylvain ou l'on y déguste entre autre, des cafés venus de quelques régions reculées du monde...(C'est juste à coté de la sous préfecture)

Nous voila partis cahin-caha en direction de Pont de Quart puis à gauche pour aller rejoindre le pied du col de Grimone via Chatillon en Diois qui s'éveille juste. La température est idéale et nous attaquons la longue ascension vers le sommet (27KM) avec une pente très raisonnable qui va me permettre de monter au train sur le 50X19 max.

Mon compagnon de route tout excité à l'idée de faire une belle sortie longue se prend à rêver de chevauchées dans la montagne et attaque la montée allègrement avec des idées chevaleresques d'en découdre d'entrée de jeu. Détends toi mon ami car la route est longue..."mais non t'inquiète pas Dom, je suis bien, je gère"... "OK pour moi, je te crois"

Le dernier kilomètre est littéralement avalé à plus de 30 km/h, petite pose photo, petite remise à niveau du carburant et nous voila partis dans la descente facile en direction de la route nationale 75 jusqu'au lieu dit "la Faurie" ou nous allons prendre à droite pour attaquer le col de la Haute Beaume. Col facile en son départ Tom montre rapidement quelques signes de faiblesse trop occupé qu'il est à envoyer des textos à sa douce et tendre qui de toute évidence ne peux pas se passer de son homme plus de 2 heures. Passé la hameau de Montbrand les choses sérieuses commencent surtout qu'il est autour de 13H et que le soleil ne nous épargne pas. Arrivé au lieu dit "Ruynet", ça ne s'invente pas, Tom va oublier ses rêves de grimpeur pour devoir faire avec les crampes...le chemin jusqu'au col de Cabre va être long. Courte descente de la Haute Beaume sur une route pourrie en son départ puis plus belle à partir du village de la Haute Beaume mais bon, il faut dire aussi que c'est pas une route très fréquentée alors ceci explique aussi peut-être cela. 1 seule voiture en 15KM et encore c'était un cycliste avec le vélo sur le porte vélo.

Col de Cabre. Arrêt Coca-Cola obligatoire et en avant pour le retour sur Die en mode CLM pour redonner un peu de vie à mon compteur qui en était à 25.3 de moyenne en haut de la dernière difficulté du jour mis à part un élément pas pris en compte au départ...Le vent!

Je me contente de raccompagner Tom jusqu'à Die pour ne pas le laisser rentrer seul car même s'il y serai arrivé les lignes droite face au vent passent généralement mieux lorsque l'on est dans la roue d'un copain. Ravitaillement en eau et me voila déjà sur le chemin du retour toujours avec ce vent du nord pas violent mais permanent qui me fera rouler sur la base des 30 de moyenne pour rentrer.

Au total cette petite escapade entre Drome et Hautes Alpes m'aura permis de faire 200KM en 7H10. Ça n'est pas les moyennes du Tour de France mais nous avons fais de notre mieux avec les moyens du moment. Au moins nous avons pu prendre le temps d'apprécier les paysages somptueux des gorges des Gats, les vues magnifiques sur les Hautes Alpes et ce plaisir immense de faire du vrai sport sans autre défi que celui que l'on se livre à sois même...

La boulangerie "Le Fournil de Sylvain"

La boulangerie "Le Fournil de Sylvain"

La montée du col de Grimone...
La montée du col de Grimone...
La montée du col de Grimone...
La montée du col de Grimone...

La montée du col de Grimone...

La N75. Pas rigolote mais facile dans ce sens...c'est après que ça va se corser pour Tom.

La N75. Pas rigolote mais facile dans ce sens...c'est après que ça va se corser pour Tom.

Ouille, aille...ça pique les jambes! crampes aux 2 jambes mais par chance pas en même temps.
Ouille, aille...ça pique les jambes! crampes aux 2 jambes mais par chance pas en même temps.
Ouille, aille...ça pique les jambes! crampes aux 2 jambes mais par chance pas en même temps.
Ouille, aille...ça pique les jambes! crampes aux 2 jambes mais par chance pas en même temps.
Ouille, aille...ça pique les jambes! crampes aux 2 jambes mais par chance pas en même temps.

Ouille, aille...ça pique les jambes! crampes aux 2 jambes mais par chance pas en même temps.

Rapide descente pour rejoindre le col de Cabre. Facile il reste 3KM...
Rapide descente pour rejoindre le col de Cabre. Facile il reste 3KM...
Rapide descente pour rejoindre le col de Cabre. Facile il reste 3KM...

Rapide descente pour rejoindre le col de Cabre. Facile il reste 3KM...

Avant j'étais bien....mais ça c'était avant!! Allez Tom, finalement tes un bon car avec 500km au compteur depuis le début de l'année tu t'en sorts pas trop mal.

Avant j'étais bien....mais ça c'était avant!! Allez Tom, finalement tes un bon car avec 500km au compteur depuis le début de l'année tu t'en sorts pas trop mal.

j'en ai rêvé et je l'ai fais...

Retour à l'accueil