«  Retour aux Sources » by Denis...

La DROME on la côtoie tous les jours, claire, ou troublée par un récent orage, encombrée de canoës ou de baigneurs, quelquefois par les 2 à la fois (gare au contact).

Mais sa source, toujours claire et fraiche ! …Un régal…

LUC en DIOIS : Jeudi, 9h du matin : Mets toi là Denis, elle est à l’ombre (la voiture)… Merci du conseil Joelle ! Ombre du matin n’est pas souvent ombre du soir. Ce n’est pas une voiture qu’on a repris en fin d’après-midi…C’est une cocotte-minute, si !si ! Au retour je l’entendais déjà siffler du col de Prémol…

Pas grave ma femme ! Je te ramènerai quand même la prochaine fois, surtout pour une belle balade comme ça : Enchainer les cols de PREMOL, FAY, ROSSAS, CARABES, LA SAULCE, TOURETTES et « re-PREMOL » en basquettes et sac au dos… Ca a de la gueule : 116 kms et D+2300m.

Pour une première saison de vélo, Bravo ! C’est chouette ! demande à DOM ce qu’il en pense ?

La longue ligne droite de Poyols au bas de Prémol ne suffit pas à chauffer mes vielles jambes, je galère jusqu’en haut…Descente et plat derrière Bellegarde me permettent de retrouver quelques Watts. Après Establet fait gaffe DOM ! Si tu descends comme d’hab, tu manque la draye à gauche des cols successifs de Fay et Rossas qui s’enchainent en forets ombragées, au départ, et entre prairies et senteur de pins plus haut .Valdrome… Bientôt la SOURCE…

La BATIE des FONTS : Source de la DROME juste un bassin en bordure de route. Un panneau signale la sortie initiale, un filet comme un pouce à une lieue plus haut. Je quitte tout équipement et tel les pèlerins de Lourdes, je me trempe jusqu’au genou, le gauche, tellement chaud, produit de la vapeur ?

Mention particulière pour le col de Carabes : milieu humide en Drome Provençale .Exceptionnel ! Une petite halte barre de fruit au bord du petit lac entouré de roseaux.

En haut, Vous entrez dans le 05 indique le panneau. Effectivement les couches calcaires se redressent quasi à la verticale, contraste minéral sur le versant sud, tout est plus raide mais le soleil à son apogée écrase toute velléité d’escalade. Pas vu un habitant dans les petits hameaux Château, la Piarre, Sigotier (c’est l’heure de la sieste). Au fait ? Comment s’appellent les habitants de La Piarre ? Et de Château ? Les Châtelains ?

Petit café à Serres, surprise ! Je ne pensais pas que les 15 bornes de Grande route, (il est vrai, contre le vent), jusqu’au col de La Saulce seraient aussi chiants. Mais l’esthétique revient dans les Tourettes et la descente sur Montmorin nous réconcilie définitivement avec le plaisir.

Re , Prémol : l’attaque en ligne droite me colle sous mes roues ? 34/24 .Ne mets pas mis le 28, (DOM n’apprécierais pas ?).

Je bois un petit Demi (Obligé !), pour laisser refroidir la cocotte-minute que je viens de pousser à l’ombre.

Le ciel bleu profond tout le long, m’a rappelé celui, bleu marine, de septembre à Briançon et a été la cerise sur le gâteau de cette belle sortie.

Sur openrunner : Soit par identifiant :DA2607

Soit n° du parcours :4017402

Retour à l'accueil