L'an dernier l'article du mois d'octobre était tellement bien fait (merci Dom), que je l'ai repris pour cette année même si la météo n'est pas aussi belle...mais les conseils sont toujours valables eux!

Voila l'automne qui s'installe avec la chute des feuilles, les journées qui se raccourcissent, les températures qui baissent, surtout le matin et peut-être un peu de lassitude à prendre le vélo et aller rouler.

Le problème en cette période c'est qu'il fait encore suffisamment beau et doux et qu'il serai vraiment dommage de ne pas en profiter encore un tout petit peu. Le plus simple c'est de prendre le vélo comme un bon moyen de voir notre belle région autrement que le nez dans le guidon. Perso quand vient l'automne je me régale à rouler les mains en haut du guidon à respirer à plein poumons les odeurs automnales qui emplissent l'air, ainsi que de regarder les couleurs changeantes qui colorent les arbres de toutes essences et qui transforment les parties boisées en un magnifique tableau d'Auguste Renoir...

Cette période devrait être celle ou le plaisir prend le pas sur "l'exploit" afin de permettre à notre corps d’emmagasiner les derniers rayons de soleil si précieux pour notre équilibre psycho-physique mais aussi pour faire de ce mois le mois du foncier de base, celui ou l'on tourne les jambes juste pour prendre l'air.

Partant de ce constat le mois d'Octobre devrait voir notre FC rester dans des zones faciles sans pour autant que cela n'empêche quelques petits exercices qui permettrons de toucher du doigt ce que sera la préparation véritable qui commencera dans 2 mois alors pourquoi ne pas choisir un braquet qui permette de forcer juste comme il faut dans les bosses sans faire monter la FC mais aussi de faire tourner la patte des que la route retourne vers des pentes négatives ou plates.

Pour ma part je prend mon fixie qui a comme braquet 44X17 soit 5m44 (39X15 ou 50X20) et qui passe de partout,avec un peu d'habitude je le conçoit, mais cela vient vite pour un peu que l'on insiste sur les premières sorties. Essayez si vous le pouvez et vous m'en direz des nouvelles. Les sorties peuvent même être longues (+ de 3 heures) avec ce seul et unique braquet. Perso je fais des sorties de + de 5 heures avec ce vélo sans aucun souci et quand je reprend mon vélo de route traditionnel j'ai l'impression que je vais pouvoir m'envoler tellement le pédalage est devenu fluide car sur les parties descendantes il m'arrive fréquemment de tourner les jambes à plus de 150 tr/mn (180 max)

Allez on est parti pour un mois à ce rythme avec lors des ascensions une alternances de passages assis et en danseuse mais toujours sur le même braquet et surtout sans faire monter la FC.

Copier/Coller
Copier/CollerCopier/Coller
Copier/Coller
Retour à l'accueil