Bonjour à toutes et à tous.

Je reviens vers vous pour vous donner des nouvelles suite à ma petite semaine passée à l'hôpital de la Croix Rousse à Lyon en service infectiologie.

Examens en tous genre, prise de sang, radios, IRM, Doppler puis rencontre avec les médecins le jeudi soir pour un point complet et global de la situation. L'avantage de ce genre de centre hospitalier, est que toute les différentes parties prenantes sont là et réfléchissent en même temps sur le même problème un peu à la manière de cette série télévisée Docteur House. Alors le jeudi soir toute l'équipe entre dans ma chambre (9 personnes) et le chef de service prend la parole pour me dire cash (et je préfère comme ça)

"Mr Bard nous sommes désolé mais il n'y a aucunes solutions viables pour résoudre votre problème, vous avez une infection chronique sur le tibia, qui déborde maintenant dans les parties molles et aucune opération n'est envisageable sans de toute façon provoquer la nécrose de votre grand lambeau (grand dorsal greffé dans ma jambe en 1993) ce qui à terme, va conduire à l'amputation de votre jambe"

Donc aujourd'hui je me retrouve face à ce dilemme, soit je fais amputer ma jambe gauche au niveau fémorale et de suite et l'affaire est réglée (plus de douleurs, rééquilibrage des jambes et reprise de presque toutes mes activités) soit je tente la conservation de cette jambe en toute conscience avec l'acceptation de la douleur, des risques de fracture au quotidien et d'une probable infection généralisé avec la possibilité qu'elle se pose sur le coeur ou les poumons (ou ailleurs).  Facile à dire, facile à écrire, mais pas facile à choisir. Et je suis le seul à prendre la décision!! 

Avec ça débrouille toi...

 

Retour à l'accueil