Déjà le quatrième jour de stage. Ca passe vite.

Aujourd'hui 130 kilomètres assez facile avec 1300 m de dénivelé donc rien d'affolant, sauf que le bord de mer entre Mandelieu et Sainte Maxime c'est juste une galère. Entre les voitures, les motos, les camions, les bouches d'egouts et autres surprise sur la route, ça tient plus du gymcana que d'une sortie de vélo.

La journée avait pourtant bien commencée...Ste Maxime, Fréjus (là pour aller à Fréjus c'est carrément pénible et moche), direction Mandelieu la Napoule avec mes amis une descente pour arriver dans Mandelieu, digne d'un grand prix de moto et le BMC Roadmachine est juste LE vélo pour faire ça, mais nous y reviendrons plus tard. Comme expliqué plus haut le retour se fera par le bord de mer avec comme invité, le soleil (23°) la mer et en fond d'écran, les montagnes enneigées. 

MAGNIFIQUE!!! 

St Raphael, Fréjus par le bord de mer, St Aygulf, Ste Maxime, et la remonté sur le Reverdi toujours sympa en fin de parcours. Aujourd'hui j'avais une bonne jambe, donc ça c'est pas trop mal passé.

Des coéquipiers qui roulaient presque tous permet de bien avancer lorsque les conditions sont réunies pour cela. Les cyclistes du club de Coux sont vraiment sympa, avec un bon esprit et mon fidèle Jean-Pierre qui a fait 300 bornes depuis le début de l'année, se paie le luxe de doubler son capital en 2 sorties...A bravo. Ca passe tant bien que mal, mais ça passe.

130 Bornes. 27 de moyenne avec les traversées des villes à 10 à l'heure, c'est pas si mal. Demain c'est récup et on va tenter de bien finir la semaine...

La cote d'azur est splendide. Il est simplement dommage qu'elle soit sur-exploitée dans tous les domaines.
La cote d'azur est splendide. Il est simplement dommage qu'elle soit sur-exploitée dans tous les domaines.
La cote d'azur est splendide. Il est simplement dommage qu'elle soit sur-exploitée dans tous les domaines.
La cote d'azur est splendide. Il est simplement dommage qu'elle soit sur-exploitée dans tous les domaines.

La cote d'azur est splendide. Il est simplement dommage qu'elle soit sur-exploitée dans tous les domaines.

Retour à l'accueil