Alors ce BMC Grandfondo?

Voila donc une petite semaine que je roule avec mon nouveau vélo le BMC Grandfondo en taille 51. Ne cherchez pas la couleur noir et blanche dans le commerce car elle n'existe "que" dans la version triple plateaux mais pour la circonstance nous avons fais une petite manipulation de cadre...bref.

La première chose qui m'a surpris en montant dessus est la rigidité incroyable de toute la partie avant du vélo. (jeu de direction et boitier de pédalier) Nous l'avions remarqué lors de l'élection du vélo cyclosportif de l'année mais avec le montage que j'ai effectué tout est exacerbé au niveau des réactions. Rien que sur les roues on passe du 28 de large avec des roues en alu au 24 avec les roues Lightweight qui changent radicalement le comportement du vélo dans tout les compartiments, que ce soit sur les relances assis sur la selle mais encore plus celles en danseuse ou là le vélo s'exprime pleinement si les jambes répondent présentent bien entendu...

Apres un début de semaine laborieux du certainement à la météo et cette chaleur écrasante de mercredi, la sortie d'hier (samedi) m'a redonnée espoir quand aux sensations, espoir qui s'est confirmé ce matin avec le tour de la vallée de la Roanne en partant par Saou et Bourdeaux. Jusqu'à Bouviere c'était moyen-moyen, d'autant que je voulais aussi préserver Jean-Pierre mon fidèle compagnon de route depuis tant d'années, mais après le remplissage des bidons à la fontaine de Bouviere c'est devenu un autre monde...(auraient-ils mis quelque chose dans ma gourde à mon insu?) enfin tout ça pour dire que le col a été effacé comme un rien même s'il n'est pas difficile il faut malgré tout le monter.(toujours avec un vent de face!) J'ai pu tester un peu le rendement de ce vélo et il y a quelque chose de mon ancien Giant TCR dans ce cadre. Une nervosité absolument jouissive dans les accélérations des que les jambes tournent un peu. Les 500 derniers mètres on été avalé sur le 50x15 à plus de 35km/h sans faire monter le cardio au dessus de 160 puls puis dès le sommet passé arrive comme tout le monde le sait la....descente, et là mes amis le Granfondo vous donne toute la quintessence d'un vrais bon vélo qui assure une stabilité en courbe, une incroyable précision dans les placements, une capacité à rentrer dans les virages avec beaucoup plus de vitesse que ce que je pouvais tenir avec le Venge tout ça sans avoir l'air de forcer...au point qu'au milieu du virage je me suis plusieurs fois surpris à me dire que j'aurai pu largement passer plus vite...(on verra ça plus tard!)

Enfin pour rentrer sur Crest quoi de plus naturel que de prendre un petit vent de face depuis Pont d'Espenel soit une vingtaine de kilomètres pour tester le vélo sur une séance de roulage au train ou, sans arriver au comportement du Spécialized Venge, il m'a démontré qu'il savait aussi faire cela avec plus de nervosité sur les accélérations assis sur la selle mais cela au détriment d'une dent de plus sur la cassette.

Bref je ne suis pas déçu par ce vélo mais bien plutôt agréablement surpris car lorsque l'on descend d'un Spécialized Venge S'Works il vaut mieux tomber sur un vélo qui assure. Par contre coté confort il est évidant que BMC a joué la partie finement en montant des pneus en 28 de large sur les montages complet.

En conclusion c'est un vélo passe partout mais j'aurai une préférence pour les sorties montagneuses ou au moins accidentés et ca tombe bien puisque c'est ce que j'aime!

Groupe DI2 et pédalier Rotor 3D+ avec roulements céramique. Le cintre est celui de mon Spécialized en atendant le Lightweight.

Groupe DI2 et pédalier Rotor 3D+ avec roulements céramique. Le cintre est celui de mon Spécialized en atendant le Lightweight.

Grosse boite de pédalier...

Grosse boite de pédalier...

Le triangle formé par le tube "horizontale" et le diagonal forme une base absolument terrible.

Le triangle formé par le tube "horizontale" et le diagonal forme une base absolument terrible.

Le triangle arriere quand à lui est là pour apporter du confort mais aussi de la nervosité et sur ce plan là BMC ne nous a pas trompé sur la marchandise.

Le triangle arriere quand à lui est là pour apporter du confort mais aussi de la nervosité et sur ce plan là BMC ne nous a pas trompé sur la marchandise.

Retour à l'accueil