Que faire lorsque le temps ne se prête plus, ou moins, à la pratique du vélo?

Lorsque j'entrainais encore Guillaume Bonnafond (et j'ai gardé cette habitude) nous ne faisions jamais de coupure, mais par contre on roulais en regardant le paysage, en profitant des odeurs automnales...enfin le vrais vélo quoi! Puis lorsque la météo était excécrable au lieu de se dire " il faut aller rouler car on a trop coupé" et bien on en profitais pour rester au chaud, tranquilles, sans prendre de risques inutiles...

Aujourd'hui les homes trainers nous permettent de rouler même quand il fait -10° dehors et les nouvelles technologies offrent en plus un coté ludique à l'entrainement interieur. Par exemple hier, comme il ne faisait pas tres beau, j'en ai profité pour sortie mon "Tacx" que j'ai recalibré correctement afin de faire une petite sortie à Majorque!!

1H15 sur home trainer sans voir passer le temps...

Pour tout ceux qui hesitent encore sur le bénéfice que procure un home trainer je vous assure que l'investissement vaut le coup. Fractionné/musculation/vélocité/endurance, enfin tout y passe pendant que dehors il pleut.

Pour préparer le printemps prochain , c'est aujourd'hui qu'il faut y penser!! en Janvier il sera trop tard.

19.09.2011-jpg

Retour à l'accueil