5.jpg4.jpg2.jpg Aujourd'hui la plupart des constructeurs de vélos se font la guerre à coup de vélo plus rigide que ci ou que ça, mais franchement pour la plupart d'entre nous les vélos d'aujourd'hui vont bien au delà de nos réèlles capacités à les exploiter. Bien souvent je me retrouve "confronté" à des clients qui souhaitent le vélo 'truc' avec les roues 'machin' parce que les pros au Tour de France...etc,etc,etc...mais au final combien arrivent à tirer le meilleur parti de leur cadre? Trés trés peu en fait.

D'ou la cruelle réflexion: dois-je prendre un cadre rigide et des roues un peu plus "souples" ou le contraire?

Car vélo rigide et roues bout de bois= grosses cuisses au bout de 60km...

Ceci étant il est difficile de résister à la tendance qu'a l'être humain à vouloir toujours plus et surtout tout de suite!

Donc, histoire de vous mettre au gout du jour, je ne vais pas parler des vélos que l'on a vu sur le Tour de France mais de ceux peut-être plus annonymes comme le nouveau BH 386 EVO...et je peux vous assurer que je voudrais bien en essayer un avec une paire de roues Corima Winnium MCC. Je pense que l'association des deux doit valoir son pesant de cacahuettes... car BH a toujours fait des vélos qui ont du tempérament sans parler des G1/G2/G3 qui étaient un peu moux mais actuellement avec mon G5 et des roues Shimano Dura-Ace je possède un vélo qui passe de partout et surtout qui n'est pas épuisant même au bout de 200km.  

Affaire à suivre...

Retour à l'accueil